Travailler en Thaïlande, c’est un rêve pour beaucoup de jeunes français. Etre expat à Bangkok, c’est être à deux heures de Hua Hin, Pattaya. Mon experience sur le taff en Thaïlande, et comment trouver un travail à Bangkok pour les nuls.

Comment j’ai trouvé mon travail en Thaïlande

J’ai trouvé mon premier travail en Thaïlande en répondant à une annonce, le lendemain j’avais un entretien, et je signais mon contrat la semaine d’après. Deux semaines après j’avais mon work permit.

Si tu cherches la notice du jeu trouver un travail à Bangkok, l’article de mon copain BeurreSly est toujours aussi bon.

-Wow Manek ça fait rêver 

-Charles le salaire était de 50 000 THB, assurance comprise 

-Tu gagnais moins qu’un chômeur en France avec les aides.

-Tu as tout compris mon petit Charles, working poor un jour working poor toujours.

 Pourquoi travailler en Thaïlande.

Les week ends à la mer avec les amis, les petites amies thaïlandaises aux jambes poilues, ça fait rêver. Manek aussi a tout quitté pour être un expat  à Bangkok ( on me dit dans l’oreillette que je suis sous contrat local, et non expat   ), pouvoir profiter des week ends à la plage avec Pang , Pla et Ploy, et avoir la chance de prendre le BTS tous les matins. Cependant tout n’est pas aussi idyllique, aujourd’hui je vais vous expliquer ce que je n’aime pas pas dans le monde du travail en Asie.

Travailler en Thaïlande l’open space.

Imaginez vous la scène, à gauche le collègue thaïlandais téléphone à un client il parle thaïlandais, à droite le collègue japonais est en train de recevoir un appel très important du Japon,  Manek au milieu en train d’essayer d’updater le site de la compagnie en Anglais.

Impossible de se concentrer. Pour rendre la situation encore plus “amusante”,  nous devons écouter la radio thaïlandaise qui passe la même chanson en boucle . Pourquoi ne pas utiliser des écouteurs ? La réponse du chef :

-Mais enfin Manek, si nous utilisons des écouteurs, comment faire si un collègue qui nous parle ?

-Ah oui, tu es le chef y a rien à dire.

 

J'ai acheté un casque anti-bruit.

J’ai acheté un casque anti-bruit.

Une autre chose que je n’aime pas avec les bureaux en open space, avoir mon supérieur qui est constamment en train de surveiller mon écran. J’ai toujours eu l’impression d’être surveillé comme un élève de CP est surveillé par un instituteur.

-Big brother est dans la place.

-Sauf que Loana elles pas dans la piscine.

Les voyages avec les collègues

-Manek, tu as prévu quelque chose samedi et dimanche ?

J’ai hésité à répondre à mon supérieur :

-Mmmm je vais évacuer le stress de la semaine à Thaniya, comme souvent je vais finir la soirée au, rentrer chez moi en prenant le premier Taxi à 200 THB, et passer mon dimanche à jouer à la PS4 en mangeant des pizzas à 99 THB.

Finalement j’ai répondu :

-Rien de prévu.

On m’a répondu :

-Le week end prochain, tous les managers vont à  Khao Yai, tu es le bienvenue.

J’ai compris, tu vas bosser gratuitement samedi et dimanche, tu n’as pas le choix.

La seule raison valable d’éviter ce genre de Week end avec les collègues, c’est de dire de donner l’excuse Maman est en Thaïlande. Pas de chance Maman Manek venait de repartir.

Les week ends avec les collèges sont obligatoires en Thaïlande, c’est pour resserrer les liens entre les employés L’idée est plutôt bonne, sauf qu’en pratique je n’ai pas du tout envie de passer deux jours à Khao Yaï avec mes collègues de travail

Samedi 7 heures, rendez vous avec mes collègues devant l’entreprise, nous prenons le mini van pour Khao Yaï, ils sont tous contents de venir, et sont venus avec des reflex payés à crédit sur 10 ans. Je suis le seul à avoir volontairement oublier mon reflex numérique. Ma 3DS est bien dans mon sac avec Dragon Quest et Mario Kart. Je commence à m’isoler.
Nous arrivons à Khao Yaï à 11 heures, c’est parti pour une journée de fun travail. 11 heures, 13 heures, nous allons visiter nos boutiques à Khao Yaï, puis nous allons manger.

Le sujet de conversation : l’entreprise, l’entreprise, l’entreprise. Le soir c’est buverie au Blend avec les collègues. Comme souvent je suis malade, et je ne peux veux pas boire.

Le blend sans les filles Thaïs du Penny Black c’est quand même moins fun et moins bon.

thai whiskey

C’est moins sympa sans les filles.

Dimanche, même journée que la précédente, nous rentrons à Bangkok à 22 heures. Lundi retour au bureau à 8 heures.

Vous l’avez compris passer un week avec ses collègues, c’est trop asiatique pour moi le petit français du bureau,je n’aime pas.

L’idée n’est pourtant pas mauvaise mais c’est toujours un mauvais plan, et toujours faire attention à ses paroles, ça a tendance à me rendre autiste

Quand tu travailles à Bangkok les vacances n’existent pas.

-Wow tu bosses à Bangkok, tu as trop de la chance tu dois pouvoir partir en vacance dans des lieux paradisiaques.

-Bien sûr, mon bronzage de lapin albinos est la preuve que je passe mes vacances à bronzer.

Bien sûr, mon bronzage de lapin albinos est la preuve que je passe mes vacances à bronzer.
La première année de travail, vous avez le droit à 0 jour de congés payés. Retour à la France d’avant Léon Blum. Bien sûr, les vacances existent, le nouvel an, le nouvel an thaïlandais SongKran, c’est souvent une semaine de vacance.

Léon dieu Blum.

Léon dieu Blum.

Le problème est assez simple, les billets d’avions sont hors de prix. Tous les Hisos quittent la Thaïlande pour aller :

  • en Suisse
  • à Hokkaido
  • à Hua Hin

Une nuit d’hôtel à Hua Hin, c’est  un dixième de mon salaire. Un aller retour CDG BKK est impossible à payer sans l’aide de Papa et Maman.

Ou passer de bonnes vacances alors ?

Khao Lak Khao Lak et Khao Lak, le seul endroit pas cher. La raison, les hisos n’aiment pas l’endroit, avec des hôtels de luxe à 2000 THB la nuit car il y a des fantômes depuis le tsunami de 2007, et les thaïlandais détestent les fantômes.

– Depuis le remake de Ghostubster moi aussi je déteste les fantômes 

bosser à bangkok

Avant

traveller à bangkok

après

Le salaire et la sécurité de l’emploi.

Avant de travailler à Bangkok, la Thaïlande ne m’intéressait pas, j’étais venus plusieurs fois en vacance à Phuket, mais à part la piscine de l’hôtel et ses mojitos je ne connaissais pas trop le pays.
Puis un jour j’ai vu reportage sur les français en Thaïlande, un jeune français trouve un travail à 2000 euros en Thaïlande. La Thaïlande eldorado ou mirage ? Moi aussi j’ai  tenté ma chance en Thaïlande, et j’ai trouvé un assez rapidement  travail au bout ( 5 emails envoyés ).

Le salaire n’était pas de 2000 euros, mais 50 000 THB, 46 000 THB ne exactement, plus les bonus. Oui tout de suite ça fait moins rêver d’être payer 46 000 THB en travaillant 10 à 12 heures par jour. On est très loin du salaire du jeune français 2000 Euros par mois qui a le temps, le luxe de faire la Boxe Thaï et de la cardio tous les jours. Dans la réalité, être manager, être payé 46 000 THB, c’est très stressant. Impossible d’avoir des économies, et impossible de se plaindre quand ton collègue Thaï ne gagne que 12 000 THB par mois.
Bon okay je pense qu’un blanc ou un japonais travaille 3 fois plus qu’un Thaï, ce qui peut expliquer la différence de salaire.

Travailler en Thaïlande et se faire licencier

Travailler en Thaïlande, c’est aussi pouvoir se faire licencier à tout moment sans indemnité de chômage, le CDI et la sécurité de l’emploi n’existe pas pour les étrangers.

Et vous que pensez vous du travail Sabaï Sabaï ?

Note de Manek de 2018, j’ai écrit cet article il y a 3 ans pour vous parler de mon experience dans une entreprise thaïlandaise, depuis j’ai quitté mon travail, il y a eu des bas et des hauts, mais si vous cherchez un travail en Thaïlande je vous conseille juste de ne rien accepter en dessous de 60 000 Thb, mon salaire de 46 000 THB était trop bas.

manek


Share.

About Author

manek

Photographe, écrivain raté, comique pas drôle, gras et gros et un peu chauve, Manek aime parler de lui à la troisième personne. Le seul ami de Manek, Charles habite dans le coin droit de son cerveau. Manek aime : Céline Dion, les inconnus, manger des testicules de fugu, et Pang son amoureuse virtuelle.

5 commentaires

  1. c est pour beaucoup le rêve mais être en vacances et vivre ici sa na rien a voir

    perso moi c est 7/7 de 8h a 20h c est fatigant , mais le bonheur d etre avec ses enfant , de vivre en thailande , sa efface toute les galère

  2. manek

    Ah oui c’est vrai que tu as un restaurant, je devrais vraiment faire un reportage sur toi, ça ne peut être qu’intéressant pour les lecteurs va falloir que je monte 🙂

  3. coucou je vient de revenir de la thailande c’est ma deuxieme fois et je trouve ce pays si bien que sa m’intéresse de venir continuer mes etude ou enseigner aux enfant dans les ecole college lycée.
    je suis du genre qui veut s’adapter car la culture lui plait et j’adore ce pays, apres je ne connais pas grand chose du mode de vie et du fonctionnement.
    des petit conseil avant d’entreprendre mes démarches?

  4. Pingback: Pourquoi j'aime vivre en Thaïlande. - Manek Bangkok

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer