Les chroniques de Manek

Tokyo, je t’aime en noir et blanc

J’ai une histoire assez particulière avec Tokyo, je suis parti sur un coup de tête en Working Holliday en 2005 alors que je ne parlais pas un mot de japonais. 

J’y ai donc habité un an, depuis je m’y suis rendu 3 fois en 15 ans dans cette mégalopole.

En 2007, 2010, et 2015. 

Cependant, j’adore cette ville, son côté grosse ville remplie de petits villages que l’on ne trouve qu’à Tokyo.

Cette année devait être mon retour à Tokyo, voyage que j’ai préféré annulé à cause de C19. 

L’Europe étant devenue, l’épicentre de C19, je ne sais pas quand j’aurais la chance de  me promener à Tokyo. 

-Putain Manek, tu viens de parler deux fois du coronavirus ton blog va subir la démonétisation de Google. 

-Google a banni mon blog en 2016 pour avoir fait une critique d’Enquête Exclusive – Japon, le sexe et l’amour en crise

Bref, je vous présente Tokyo en Noir et Blanc par Manek et Charles. 

Tokyo en noir et blanc

ABOUT ME
manek
Ecrivain raté comme un ancien président, gras et fat comme François. Le seul ami de Manek, Charles habite dans le coin droit de son cerveau. Manek aime : Céline Dion, les inconnus, et Pang son amoureuse virtuelle. Manek est aussi complètement nul en orthographe, avec des conjugaisons digne d'un sous doué un film qu'il n'aime pas.

POSTED COMMENT

  1. Brice dit :

    Coucou Manek.
    Je pensais que tu étais allé à Tokyo plus que ça, comme tu es nipponophone et que tu t’es rendu plusieurs fois au Japon. L’effet en noir et blanc donne une touche particulière à tes photos. On dirait qu’elles sont tirées d’un film. Une question : tu n’as jamais eu de problème à prendre les gens en photo lorsque tu les photographies en face d’eux ? La dernière, c’est les deux papys, ha ha ha. 🙂
    C’est étonnant cette censure…

    • manek dit :

      En europe oui, en Asie non.
      Maintenant cette série date d’il y a 5 ans, je pense que maintenant avec un gros réflex cela ne serait plus possible.
      Avec un petit fuji sans problème.

      • Brice dit :

        Merci de ta réponse. Pourquoi ça gênait en Europe ? Ils te prenaient pour un paparazzi ?
        Ah oui, à Ueno, c’est là où tu avais photographié les deux yakuzas à la retraite. 😀

COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.