Yo les copains, cet article aurait du être publié sur le blog de mon copain Sly en 2013, mais nous n’avons jamais pris le temps d’aller faire cette sortie photo à Thaniya, le quartier japonais de Bangkok. Je pense même que nous sommes allés qu’une fois à Silom ensemble au Strip.

 

C’est ou Thaniya ?

Soi Thanya est situé à Silom. Thaniya le petit Tokyo de Bangkok est le quartier japonais de Bangkok. Le quartier rouge de Soi Thaniyaa est uniquement réservé aux Japonais.

Il y a peut-être plus de prostituées à Thaniya qu’à Cowboy, mais elles sont pour à Takeshi et Akira les petits amis thaïlandais moustachus.

En marchant à Thaniya une rabatteuse m’a bien fait comprendre que je n’étais pas Welcome, encore plus avec un reflex.

  • Only for Japanese. 

 

Si vous êtes fan du jeu vidéo Yakuza, Thaniya ressemble beaucoup à Kabukicho le quartier rouge de Bangkok dans les années 80.

Vous allez trouver à Thaniya des Karaoke, bars, et des restaurants japonais.

Je vous propose une plongée dans le quartier japonais de Bangkok.

Chronique de Thaniya

Thanya est situé à la sortie du BTS Salae Deng à Silom. A 5 minutes de Patpong le quartier rouge de Bangkok.

Takeshi en route pour retrouver sa Pang du jour à Thaniya.

Avant d’aller travailler, toujours manger. On remarque le look à la japonaise : petite robe et carré.

Le quartier est situé à droite du BTS.

Lorsque je suis allé à Thaniya je suis tombé amoureux une centaine de fois dans la rue. Comment souvent dans ma vie ce n’était guère réciproque.

La petite robe noire, des jambes parfaites, les filles à japonais sont plus chics que les filles de Cowboy.

Nous sommes arrivés au petit Tokyo de Bangkok : Soi Thaniya.

Thaniya une toute petite rue.

Le touriste punter japonais a toujours avec lui un sac. Comme Helmut et son gros ventre.

Thaniya est aussi la rue des rabatteurs qui parlent japonais mieux qu’anglais. Impossible de ne pas les remarquer.

Soi Thaniya aka la rue des rabatteurs.

Les seuls endroits qui acceptent les blancs le Seven Eleven et le bureau de change.

Si tu aimes l’alcool du Vietnam et si tu aimes les Yens.

Il doit y avoir un rabatteur par japonais à Thaniya.

3 rabatteurs zéro japonais un Manek.

J’adore cette photo, une fille thaïlandaise rabatteuse pour un restaurant,une fille de Thaniya à Gauche, un groupe de Takeshi à droite à la recherche d’une Pang d’un soir.

En route pour une aventure d’un soir.

Thaniya est surtout un quartier bien glauque avec des filles qui attendent et abordent les clients comme en Europe.

un peu glauque non ?

Un restaurant de poulet pour les blancs, c’est même écrit en anglais. ETRANGE.

J’aime le poulet.

Elle était en train de dire au petit jeune japonais, nos filles sont les plus jolies de la rue, il a répondu je vais à Patpong désolé.

Toujours la petite robe noire.

Thaniya est aussi la rue des clubs karaoké en haut des immeubles.

le Seven Eleven propose des magazines japonais.

Même devant le Seven vous allez trouver des filles qui attendent les clients venus de Tokyo et Kyoto, plus glauque impossible.

elles sont un peu veilles pour des japonais non ?

le haut de l’immeuble est un short time hôtel.

Si vous aimez les thaïlandaises Narak Kawaii, le bon plan est d’aller manger à minuit dans cette petite rue de Thaniya. C’est l’endroit, ou toutes les filles de Thanya mangent après le travail.

Sur un malentendu vous pouvez peut-être pécho.

Tu peux aussi amener ta copine de Patpong, elle devrait préférer la street food au Macdo.

Si toi aussi tu es fan de Bokeh, et de carré…

les cheveux, les copains, les cheveux courts.

Un couple de touristes japonais était devant moi en train de prendre des photos des filles. Ils étaient mignons, j’en ai profité pour prendre une photo d’eux, et de la photo qu’ils prenaient.

Une balade romantique : le quartier japonais rouge de Bangkok.

La fille en blanche ressemble à une fille de Shibuya année 2006

Dans les petites rues à droite de Thaniya, vous allez trouver des Karaokés géants, comme le club amour.

Club Ai, avec un mec sympa à l’entrée.

 

Il y a même une boutique d’or pour acheter un jolie collier 18K à votre petite amie d’un soir.

La bonne combine pour une fille de Thaniya demander à Takeshi un collier et le revendre une fois que le client, sponsor est rentré au Japon.

Le patron de la boutique doit se faire coui…s en or.

Tu peux manger un plat à 40 THB avant d’aller acheter un collier à 5000 euros. Only in Thaïlande.

 

Or et ATM et fille en costume PERFECT YOU WIN Soi Thaniya.

-Putain Manek non, tu nous avais épargner les blagues carambars et les clips de Céline Dion.

-Ah oui, tu as écouté le dernier Céline pour le film la belle et la bête ? 

-Manek, stp … 

-C’est parti. 

https://www.youtube.com/watch?v=WnLsaCLdoMQ

 

C’est aussi la crise à Thaniya il doit y avoir 5 filles pour un touriste japonais. La rabatteuse n’aura pas sa commission.

Elle fait la même tête qu’un supporter du PSG après le 6-1 contre le Barça.

 

Voilà les copains c’était le premier article reportage-photo du blog. Le prochain sera certainement une chronique sur Tokyo. Je vous laisse avec une photo de Takeshi et sa petite amie d’un soir. Vous pouvez me donner votre avis sur cette chronique dans les commentaires.

 

Au final Thaniya est simplement la rue de l’amour à 2000 THB.

 

manek


Share.

About Author

manek

Photographe, écrivain raté, comique pas drôle, gras et gros et un peu chauve, Manek aime parler de lui à la troisième personne. Le seul ami de Manek, Charles habite dans le coin droit de son cerveau. Manek aime : Céline Dion, les inconnus, manger des testicules de fugu, et Pang son amoureuse virtuelle.

7 commentaires

  1. Salut Manek,
    Cela fait plusieurs années que je vous suis Sly et toi, et je t’avoue que c’est par hasard que je viens de ré-ouvrir ton blog. Je tenais d’abord à te remercier pour celui-ci, il a sa petite utilité…il y a 2 mois, avec ma femme, nous avons fait la tournée des endroits sympas, avec comme seul plan vos conseils ( à Sly et toi ) et vos indications imprimés, dans la main. Le souci en Asie est que ça évolue en permanence, mais c’est aussi ce qui en fait le piment.
    Pour être tout à fait honnête, je pense avoir fait la tournée de pas mal de Bouddhas depuis mon enfance, et à chaque passage en Thailande j’avais l’impression de passer à coté de l’essentiel,…pour moi biensûr !
    Donc après avoir grandi, j’ai pu enfin satisfaire ma curiosité et visiter cette Thailande qui m’attirait…

    J’habite en Indonésie et j’essaie de passer par la Thailande dès que l’occasion se présente, l’Asie est vraiment un univers particulier. Avec un pote ici, on s’amuse à recenser les bonnes adresses également, mais comme les touristes ne viendront jamais s’aventurer là où nous trainons, on les garde pour nous…
    J’ai souvent pensé que nous pourrions échanger sur nos univers respectifs, mais je n’ai ni votre verbe, ni l’envie peut-être de partager de partager avec le plus grand nombre de vrais petits paradis encore non détruits par le tourisme de masse. il est de vrais et authentiques lupanars ou les filles savent prendre soin de leur client…
    Ah je te laisse, ma femme m’a préparer mon plat favori, mon assiette de riz et mon morceau de poulet, le tout baigné dans une sauce épicée de chez elle…
    A +…..

  2. manek

    Salut, tu sais mon blog, et celui de Sly sont des blogs de niche. A chaque fois que nous partageons un endroit ( le penny black pour sly, le quartier de Kamata à Tokyo pour moi ), cela ne va jamais créer du tourisme de masse.
    Je parle pour Sly même si il est mort dans sa campagne, on aurait bien aimé pouvoir créer du tourisme de masse, mais nos blogs sont trop petits pour ça 🙂

  3. Salut Manek, oui tu as vraisemblablement raison, mais la lecture de vos blogs est un tel moment de délectation, qu’on en a l’impression qu’il ne peut qu’attirer le plus grand nombre dans les endroits que vous détaillez, si bien décrits d’ailleurs qu’on s’y croirait…
    Dommage, soit-dit en passant, pour Sly qu’il ait laissé son blog orphelin…d’ailleurs c’est pas incompatible avec la mise au vert !
    Pour ta part, j’avais cru comprendre que tu rentrais en métropole. Ceci étant-dit, vu le contexte là-bas, ça ne donne n’y envie d’y retourner, ni envie d’en faire la promotion. Je comprends que tu sois revenu en Asie.
    Vos blogs sont peut-être petits, mais ils sont de loin ce que j’ai pu lire d’intéressant depuis bien longtemps. Ca me rappelle pour le coup un dicton :  » Petit bateau,…mais gros la cale !  » , donc continue, ça assure. 🙂
    Bonne continuation à toi et à Sly si tu as l’occasion de le rencontrer, et si par aventure vous passiez dans l’hémisphère sud, faites-moi signe…
    Au plaisir de continuer à te lire,
    🙂

  4. c’est une présentation géniale, merci beaucoup, alors l’industrie de porno du Japon est très développée, mais en thaïlande, à HK et même à Taïwan il y a aussi la prostitution, dans ces trois régions, il y a le porno aussi? tu vois, c’est bizarre, aux États Unis la prostitution est illégale ( je crois ), mais il y a porno made in USA, c’est bizarre xp

  5. Sawasdee Khrap Manek, ou konichiwa pour la circonstance lol
    tu viens de décrire juste une partie du sex tourisme à la japonaise ici à Bkk mais en fait il y a plein d’autres endroits mais toujours interdit aux non Jap !
    Perso à force d’avoir tester les differentes categories sociales de thailandaises celibataires j’ai fini par opter depuis 2 jours à une relation avec une petite chinoise à la coupe carré japonaise, tres tres pudique en publique (un leger bisou pendant les 2h30 de Star Wars 8) mais incroyablement HOT en privé…enfin voilà je suis tombé sur ton blog (sans me faire mal) et j’aime bien l’humour que tu emplois 😉
    Sayonara Manek San ! ^^

  6. manek

    Yo Salut copain Gilles.

    Je kiffe tes photos de Pool Party, tu dois t’amuser, je suis certain que tu dois trouver les mêmes filles avec des clients différents.

    Cet article, j’en suis assez fier, mais il est passé inaperçu sur le site ( un peu comme le magique Mario 3D World sur WII U ),j’ai même du me déguiser en Helmut ( t-shirt chang tong et short ) pour avoir l’air d’un touriste beauf pour prendre les photos, et encore c’est mal passé avec la sécurité d’un bar qui était venu me demander ce que je faisais.

    Me take photo and go Seven Drink Chang. Thailand beautiful country. I love Thailand.

    Here not for Farang. Japanese only

    VTFE

    Les quartiers de Thong lor sukhumvit avec les clubs réservés aux japonais, avec les Karaoke et les bars ou un pote half mi français mi japonais ( qui ne parle pas un mot de français ) c’était fait refoulé à cause de sa tête de français, un peu comme le Baccara qui refuse les indiens ( même si ils ont un passport us uk … ).

    Et pour les filles thaïes, plus elles seront éduquées plus elles seront sympas et donc des bonnes petites amies. Je plains les mecs qui se mettent en couple avec une fille de bar.

    Sarabada 🙂

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer