J’avais prévu de ne pas m’occuper de ma pute aka mon blog, pendant deux mois… raté comme ma vie d’adulte. Bref la nouvelle du mois, Patpong est en train de devenir le quartier gay de Bangkok avec l’ouverture de plusieurs bars gay.

Patpong le quartier bar lgbt gay chinois de Bangkok ?

Avec la fermeture du Badabing, et du Strip, on pensait que Patpong allait mourir. Deux mois après le bada et le Strip sont toujours ouverts… Cependant la big news c’est l’ouverture d’une demie dizaine de bars gay à Patpong.

les fameux sofas rouges du Bada

Les gogos ferment, les bars gays ouvrent…Pourquoi ? Il semblerait que Patpong soit populaire auprès des gays chinois qui sont encore persécutés chez eux.

De plus la fermeture des bars de Surawon aurait forcé la migration des bars gays vers Patpong soi 1 et 2.

La Thaïlande nouveau paradis des gays chinois, on ne l’avait pas vu venir comme le film détective Pikachu sorti de nulle part.

-un putain de bon film d’ailleurs

-tu es en train de rajouter des mots pour le SEO. 

-tout à fait. 

Attendez-vous à voir des SuperBoyz un peu partout. Le bon côté de la chose Pang travaillera à côté de son petit ami. Elle n’est pas belle la vie ?

manek


Share.

About Author

manek

Photographe, écrivain raté, comique pas drôle, gras et gros et un peu chauve, Manek aime parler de lui à la troisième personne. Le seul ami de Manek, Charles habite dans le coin droit de son cerveau. Manek aime : Céline Dion, les inconnus, manger des testicules de fugu, et Pang son amoureuse virtuelle.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer