Je ne sais pas pour vous mais quand je suis en Asie, il y a des questions que je déteste. J’ai toujours l’impression de répondre aux même questions depuis 10 ans, et d’être le héro du très bon film un jour sans fin. 

J’ai aussi remarqué que les personnes qui me posaient les fameuses questions de la mort étaient toujours les personnes les moins interessantes que je pouvais rencontrer en Asie. Elles sont toujours à la recherche du même type de blanc, celui qui vient d’arriver en Asie, celui qui est de passage, et ou celui qui gagne un max de thune.

Question numéro how long have you been to Japan, Thailand Hong-Kong etc … 

Plus la durée de ton séjour dans le pays est long, plus tu deviens louche. Exemple, ne jamais répondre deux ans. 

Alors lui il est espagnol, français depuis 1982, impossible à comprendre pour Pang et Noi.

La deuxième question est plus subtile quel est-ton job ?

Mon travail

 C’est une question à l’asiatique pour demander combien tu gagnes, objectivement un prof d’anglais à Bangkok gagnera  5 fois moins qu’un banquier à Roppongi. Les étrangers sont souvent classés selon des types. 

-Alors je suis conducteur de moto crotte à Paris, et chauffeur Uber freelance.

Les différents types d’étrangers en Asie. 

Le touriste sympa pour baiser, et pour des histoires d’amour courtes, il peut se transformer en sponsor, why not ? 

Le prof d’anglais il est la pour une durée courte, il gagne un peu d’argent, c’est un rêveur buveur de bière du Seven. Ne deviendra pas sponsor, il galère déjà à payer ses bières au Seven.

L’expatrié en contrat local, il gagne autant qu’un cadre, parfait pour fonder une famille, il parle la langue, mais il est aussi celui avec le plus de XP. 

L’expatrié en contrat expat, c’est l’étranger le plus rechercher à Roppongi et dans le soi 11. Il sponsorise deux étudiantes japonaises, et la danseuse la plus jolie du Soi 11.

Le Businessman, il est ici pour faire du business, il est facile à reconnaître, il aime porte un jeans, une chemise ouverte, et il est bedonnant. Il a souvent un bar, dans le meilleur des cas un restaurant français. Attention on le trouve souvent en Thaïlande, mais rarement au Japon.  

Le portrait robot du businessman en Asie et un très bon album d’Asterix.

Le nomade digitale, lui c’est un pari comme le joueur de foot jeune, il peut devenir Didier Deschamps gagner deux coupes du monde, mais il peut aussi finir joueur de foot anonyme à Cannes.

Le YouTubeur voir digital nomade. Il finira par te vendre une formation sur le développement personnel, en t’expliquant qu’il paye trop d’impôts en France, c’est pour cela que sa société est en Hongrie, et aux USA. Formation que tu devras payer en 3 fois, le développement personnel passe par le micro crédit. Il continuera à t’expliquer que tu peux changer de vie toi aussi, devenir millionnaire mais que cela passe par le micro crédit en lui acharnant une formation de 4 heures.

Question numéro 3 parles-tu japonais, thaïlandais, chinois ??? 

Connard, si je parlais la langue de ton pays on ne serait pas obligé de parler en broken English. Et puis, si je parlais la langue de ton pays, tu ne serais pas intéressé par moi. 

Pourquoi ? 

Parce que les personnes qui vous posent les questions de la mort on tendance à détester les étrangers maîtrisant la langue locale. 

Voilà, si je rencontre une personne qui commence par me poser une des questions de la mort j’ai tendance à répondre n’importe quoi. 

Cela fait un jour qu’il je suis à Hong-Kong, je suis testeur de sex-toy, et je ne parle pas ta langue, mais je parle le grecque ancien.

Ma conclusion

Si un local commence une conversation par les questions de la mort vous devez ne pas lui répondre, et commencer une partie de Spiderman sur PS4.

 

manek


Share.

About Author

manek

Photographe, écrivain raté, comique pas drôle, gras et gros et un peu chauve, Manek aime parler de lui à la troisième personne. Le seul ami de Manek, Charles habite dans le coin droit de son cerveau. Manek aime : Céline Dion, les inconnus, manger des testicules de fugu, et Pang son amoureuse virtuelle.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer