Tinder au Japon serait une espèce de Baccara ou la Pang, la proie serait Manek ( et son ami imaginaire  Charles ), et la chasseuse la belle Yukiko. Un article pour les fans des bisounours et Death Metal Slug.

Les chasseuses de Gaijins pour les nuls

Ma vie sur Tinder est aussi passionnante que la vie sexuelle d’un sousofficier dans un sous-marin. Il ne se passe toujours rien, et j’ai toujours ce putain daily blog à écrire.

Comme le dirait l’oncle mort de Spiderman.

– Oui Manek, Spiderman il était trop occupé à catcher avec le MatchoMan Randy Savage.

Tout d’abord je dois vous faire une définition rapide.

Qu’est-ce qu’une chasseuse de Gaijin?  D’après un célèbre blog sur le Japon les chasseuses de Gaijin sont des japonaises méchantes, une espèce de Bisounours japonais, croisé avec un soldat nazi, plus méchant impossible à faire à part peut-être un prêtre pédophile nazi.

Wow bienvenue dans le monde des bisounours méchants

Des japonaises dont le comportement serait le même qu’une fille de bar en Thaïlande, elles aiment les étrangers pour l’argent.

-Une japonaise dont le comportement est le même q’une fille qui bosse à Nana comme ton amoureuse du Mandarin? 

-Tout à fait Charles, sauf que la partie de Mario Kart est à 300 euros la nuit, tu dois payer un resto, un starbucks et même … payer le love hôtel.

-Putain, comme une fille sponsorisée à Pattaya.

-Tu as tout compris Charles, une chasseuse de Gaijin serait une fille japonaise sponsorisée par un Gaijin. 

-Manek on signe ou ?

Comme j’ai la flemme je vais vous citer un article que j’ai trouvé sur Internet, sur 36 15 Web Archive ULA.

Attention avant de lire cet article je te conseille de mettre cette musique qui fait peur en fond sonore. Et pour te faire encore plus peur, tu dois fixer l’image ci-dessous pendant 10 secondes.

méchant

Cette seconde catégorie parle des filles japonaises qui cherchent des hommes étrangers pour les utiliser, les manipuler, en profiter et les jeter dès qu’ils sont inutiles. Ce ne sont pas les plus nombreuses, mais bien les plus visibles car elles se montrent aux yeux des étrangers.

( note de Manek wow les méchantes musique qui fait peur )

Ces filles vont en soirées, draguent ouvertement les Gaijin et s’en servent pour se faire payer ce qu’elles veulent, obtenir des cadeaux, voir même voyager pour certaines, et enfin se séparent de leur amour d’un jour dès qu’elles trouvent mieux ailleurs.

( wow les méchantes bis )

Ce sont souvent celles qui cherchent les chasseurs de Japonaises car elles savent que ces derniers dépensent de l’argent pour elles.

( oh mon dieu, Manek et Charles vont devoir payer un café à la belle Yukiko. Mais pourquoi Yukiko est-elle aussi méchante ????? )

D’ailleurs, très souvent, ces filles croient que les étrangers sont soumis car pour elles être gentlemen signifie une personne qui fait ce que vous voulez. Elles pensent souvent que ces hommes les serviront comme bon leur semble. Toutefois, elles se rendent vite compte que ce n’est pas le cas.

( en gros elles bossent comme dominatrice dans un club Secret Mana de Shinjuku, et elle kiffe 50 nuances de je ne sais plus quoi )

Ces filles sont vénales et cherchent en priorité des personnes prêtent à payer pour elles. Très souvent, dans la conversation, elles vous demanderont quel est votre travail et quels sont vos revenus. Ce ne sont pas des questions innocentes.

( les filles sont vénales, car elles demandent ton taff pour te connaître un peu plus, WTF )

source pour rire encore plus : 

https://web.archive.org/web/20130217103033/http://www.gaijinjapan.org:80/les-chasseuses-de-gaijin-au-japon

J’espère que vous avez bien rigolé en cliquant sur le lien. Revenons à notre article.

Donc les chasseuses de Gaijin sont des filles japonaises à la recherche d’un étranger pour l’utiliser comme Kleenex.

un Gaijin jetable au Japon.

-Etre la pute d’une japonaise en fait ? 

-Oui Charles tu as tout compris, sauf que tu dois payer pour être la chose d’une japonaise. 

-Il est génial le concept on signe ou ?

-Oui mais à la fin elle va te jeter, et tu vas être triste Charles. 

-C’est la vie mon p’tit Manek, on est tous la pute d’un Big Mac.

-Okey pour le Big Mac mais avec 4 steaks.

Les chasseuses de Gaijin sur Tinder

Ces filles sont souvent vues à Roppongi, Shibuya en soirée, dans les discothèques où elles chasseront les Gaijin qui les chasseront aussi.

-Manek, le concept est de plus en plus génial … Moi aussi je veux être le Pikachu de la belle Yukiko. Je veux jouer à Pokemon Go avec Yukiko.

-Charles, non elles sont méchantes comme l’Orangina Rouge. 

Elles utilisent aussi d’autres méthodes comme le language exchange et surtout Tinder.

ーPutain Manek arrêtes de teaser.

J’étais tout existé d’être la pute d’une japonaise sur Tinder de rencontrer  une fille qui me demande mon taff, me demande de lui payer un resto pour me jeter ensuite après une partie de Mario Kart… Etre le Tortank d’une belle Yukiko était mon rêve. Hélas, je n’ai jamais rencontré de chasseuse de Gaijin sur Tinder…On m’aurait donc menti.

-C’est tout ?  Tu ne vas pas faire une description de la méchante fille de Roppongi vénale qui t’a demandé un resto ?  Tu ne vas pas inventer une histoire pour doubler le traffic de ton blog ? Ton article est aussi décevant que les Star Wars par Disney.

-Tu veux qu’on parle de Jar Jar Charles? 

chasseuse de Gaijin

Manek et Charles sont tristes.

Voilà un article un peu à part pour ma vie de loser sur Tinder au Japon, on se quitte avec les 48 chanson random en Bikini numéro 999.

manek


Share.

About Author

manek

Photographe, écrivain raté, comique pas drôle, gras et gros et un peu chauve, Manek aime parler de lui à la troisième personne. Le seul ami de Manek, Charles habite dans le coin droit de son cerveau. Manek aime : Céline Dion, les inconnus, manger des testicules de fugu, et Pang son amoureuse virtuelle.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer