Enquête exclusive : Japon le sexe et l’amour en crise mon avis. M6 a diffusé un reportage bien réalise et très bien écrit sur le sexe au Japon le 16 octobre 2016. Je vous donne mon avis sur le reportage de Bernad.

Le synopsis du documentaire est le suivant :

Au Japon, l’amour et le sexe sont dans de sales draps. Pour les jeunes Japonaises, coucher avec son partenaire serait devenu « ennuyeux ». Quant aux hommes, ils préfèreraient les relations virtuelles. Résultat, 50% des Japonais (de 15 à 49 ans) avouent ne faire l’amour qu’une fois par mois (contre 30% il y a 10 ans). Moins d’amour, moins de sexe et forcément moins d’enfants. Un problème pris très au sérieux par les autorités nippones car le pays vit aujourd’hui la pire crise démographique de son histoire. Le Japon perd 200 000 habitants par an. A ce rythme, un tiers de sa population pourrait disparaître d´ici un demi-siècle Comment expliquer une telle désaffection pour les relations amoureuses et sexuelles au pays du soleil levant ? Travail éprouvant, fatigue, stress, problèmes économiques, passion pour la technologie et les jeux vidéo… Un environnement pas vraiment favorable pour rencontrer l’amour, trouver des partenaires et vivre ses désirs pour de vrai. Si les Japonais ont de plus en plus de mal à passer à l’acte, c’est aussi parce que l’univers virtuel prend souvent le pas sur la réalité. Mangas érotiques, jeux vidéo coquins, poupées en silicone, petites amies digitales, le business du sexe virtuel tourne à plein régime. Le Japon est même l’un des premiers producteurs de films pornos au monde. Et les hardeurs nippons, comme Ken Shimizu, que nous avons suivi, sont entraînés comme des superchampions. Certains tournent jusqu’à 100 films par an. Côté amour, tendresse et mariage, le pays a développé une industrie unique en son genre. Il y a les « solo weddings », des jeunes femmes en robe de mariée qui prennent la pose devant les photographes, le tout sans fiancé à leur bras ! Des agences spécialisées facturent cette prestation 2 000 euros, le prix d’un conte de fée sans contrainte ni engagement à la clé. Il existe aussi des « cafés câlins » où des jeunes hommes payent pour s’allonger chastement auprès d’une hôtesse et poser leur tête sur ses genoux ! Quant aux Japonaises, elles peuvent louer un escort boy, pour une heure ou une après-midi, juste pour une promenade main dans la main, rien de plus. Une prestation très demandée au printemps, lorsque les cerisiers sont en fleurs.

https://www.youtube.com/watch?v=weJ78yFrVv8

Japon : le sexe et l’amour en crise / Enquête exclusive

La première partie du reportage nous invite à suivre un jeune japonais Takeshi et ses amis geeks otakus.

Takeshi visite un salon à câlin. Comme tonton Manek, Takeshi aime les salles d’arcade. Takeshi visite des boutiques pour adulte.

Nous sommes sur M6, nous avons même le droit à une séquence sur le TENGA.

Takeshi n’a pas de responsabilité à part le travail, le reste de son argent est consacré aux jeux vidéo. La vie du jeune japonais ferait rêver beaucoup de jeune français qui galère à trouver un CDI.

Pourquoi M6, oui pourquoi… Utiliser le mot geek, alors que Takeshi est un otaku, non un geek. Comme j’ai la flemme d’écrire un long article sur la différence entre les geeks et les otakus je vous conseille de lire cet article.

Ta gueule Manek, Geek est plus vendeur à la mode, c’est meilleur pour notre audience. 

La partie de la jeune femme qui va se marier seule est celle que j’ai trouvé ennuyeuse.

Un mariage de princesse même tout seul, rien de plus normal au pays ou Disneyland Tokyo est l’endroit le plus visité.

Le petit ami escort boy est la scène du reportage que j’ai préféré. Je m’explique, l’escort jouait ici le rôle d’un psychologue, et même si il n’était pas très beau, il aidait sa cliente.

Pour louer un petit ami japonais vous pouvez aller ici

On passe le passage sur la traductrice Franck-Japonaise elle n’était présente dans le reportage que pour remplir le quota exigé par M6 de francophone.

Je suis acteur porno j’ai couché avec 8000 filles, et j’aime faire de la musculation comme Tibo inshape.

Plus vendeur comme titre impossible, bien joué M6.

Merci Manek.

J’ai 65 ans ma maîtresse est une poupée gonflable à 6000 euros…

Encore plus vendeur que le hardeur, c’est la partie du reportage que j’ai trouvé la plus glauque et malsaine et vous les copains ?

Je suis français j’ai une queue de cheval j’organise des soirées déguisées au Japon m’a surtout fait penser à ça :

Et puis il ressemble vraiment à Brice de Nice.

Après Brice de Nice en soirée, vous avez le droit à Brice au mariage de son client au Japon, un ptich pour un prochain film Jean ?

Le site de Brice de Tokyo c’est ici :

Accueil

La fin du reportage avec Bernard qui interroge des japonais sur l’utilisation du mot Je t’aime dans

Comment un couple japonais utilise le mot je t’aime dans la vie de tous les jours ?Dire je t’aime est quelque chose de très européen et non asiatique, tu devrais le savoir Bernado.

好きsuki je t’aime bien

大好き daisuki je t’aime je t’adore

愛してるAi shiteru je t’aime

Japon : le sexe et l'amour en crise / Enquête exclusive

Je t’aime Bernard愛してるよベルナルドさん

manek


Share.

About Author

manek

Photographe, écrivain raté, comique pas drôle, gras et gros et un peu chauve, Manek aime parler de lui à la troisième personne. Le seul ami de Manek, Charles habite dans le coin droit de son cerveau. Manek aime : Céline Dion, les inconnus, manger des testicules de fugu, et Pang son amoureuse virtuelle.

Comments are closed.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer