La scène se déroule dans un restaurant français de Patpong. Deux clients habillés avec un pantalon éléphant, et un t-shirt chang entrent dans le restaurant. Ils demandent ou sont les toilettes. Le manager thaï essaye de leur faire comprendre que les toilettes sont réservées aux clients,qu’ils doivent consommer. Ils commencent à crier qu’ils ont juste envie de satisfaire un besoin naturel, j’ai l’impression de voir des animaux échappés d’un zoo.

La haute saison commence, les backpackers arrivent avec leurs sacs à dos, leurs tongs, et leurs cheveux longs et sales. Hôtels pas chers, nourriture pas cher, la Thaïlande est depuis des année le pays préféré des Backpapers. Ils ont tendance à rester à Khao San Road, mais de temps en temps ils quittent KhaoSan, pour aller à Siam Parangon, et boire un Frauppucino de l’eau sucrée au Starbucks.

 

Je ne déteste guère les backpackers, mais ils me font toujours rire, merci les amis de me faire rire.

J’ai essayé de faire une liste des choses qui me font aimer les backpackers.

Le  pantalon éléphant

On a tous aimé vu le film la Plage avec Leonardo DiCaprio est beau en backpacker.Oui mais, Leo serait chic déguisé en écolière japonaise. Simon et James nos deux backpackers anglais, ils ne ressemblent à rien. Le pantalon d’éléphant est un crime contre l’humanité.

routard khan san

Tu as l’air zen … heu non conne.

Khao San Road

Khan San est le quartier de la fête, des blancs drogués, des agences de voyage qui arnaquent les étranger.Khao san Road est la pire rue d’Asie. Lors de ma dernière visite à Khaosan avec un célèbre ami éleveur de cochon bio, nous sommes allés au Club Khao San. Effrayés par la population locale, nous avons fui vers Soi Cowboy en moins de dix minutes. Si vous aimez l’ambiance Ibiza, et les Marseillais en Thaïlande, Khaosan est fait pour vous.

routard bangkok

Back paper thailande 2016

Tu as l’air …

8 Le sac à dos Quesha pour le backpacking .

Merci, Décathlon, d’avoir inventé le sac à dos le plus moche de l’univers

koh samui

Moche moche et moche.

7 Martine la youtubeuse backpackers.

Martine est étudiante en droit et youtubeuse de mode. Elle va en Thaïlande pour visiter les îles (la full moon party), et boire des bières entre français à KhaoSan. Si comme pour Martine, la Thaïlande se résumé à faire la fête entre blancs, je te conseille la Belgique :

  1. La bière est bonne, et pas cher.
  2. Tu ne vas pas aller en prison pour avoir fumé un joint.
  3. Tu vas économiser de l’argent.

http://www.belgique-tourisme.be

5 le putain de WIFI de Simon et James.

C’est toujours la même histoire, Simon et James entrent dans un Starbucks et demandent :

Vous avez le WiFi ?

La serveuse répond toujours lentement :

Yes, not free

Simon et James se mettent à crier:

Quel pays de merde le WiFi n’est pas gratuit.

Manek pense :

Quel pays magnifique avec une carte prépayée True tu as accès à la 4 G, et au WIFI true pour 10 euros. Pourquoi les backpackers ont-ils un iPhone, mais pas carte Sim ?  Savent-ils utiliser Google ?

Pang et les backpackers.

Le Backpaper est contre la prostitution, c’est son droit. Il déteste les quartiers rouges. Cependant, il aime se faire arnaquer au marché de Patpong. Le backpaper ne va jamais payer une fille, néanmoins il tombera amoureux de Pang dans une île, et lui fera une donation pour qu’elle puisse payer son loyer sponsoriser son petit ami thaïlandais moustachu. Dans mon dictionnaire hypocrisie est synonyme de backpacker en Thaïlande.

Selon Larousse l’hypocrisie est :

  • Attitude consistant à dissimuler son caractère ou ses intentions véritables, à affecter des sentiments, des opinions, des vertus qu’on n’a pas, pour se présenter sous un jour favorable et inspirer confiance : L’hypocrisie de la société mondaine.

Et vous pourquoi vous n’aimez pas les backpackers ? 

manek


Share.

About Author

manek

Photographe, écrivain raté, comique pas drôle, gras et gros et un peu chauve, Manek aime parler de lui à la troisième personne. Le seul ami de Manek, Charles habite dans le coin droit de son cerveau. Manek aime : Céline Dion, les inconnus, manger des testicules de fugu, et Pang son amoureuse virtuelle.

3 commentaires

  1. Comme toute les personnes, il y a bon et mauvais backpackers. Meme entre backpacker on se différencie des « flashpacker » (le mec qui va faire un jour dans chaque ville et dire « je connais »).

    Certain utilise True moove, ne râle pas tout le temps. Bon j avoue j ai deja mis des pantalons patte def mais j evite de sortir ou alors c est une course très rapide et je sais que je ne resemble à rien à ce moment.

    Il y a des backpackers qui ne vivent pas à Khao San, pcq c est à chié, à faire une fois et c est tout. Et c est vraiment pas pratique si tu reste plus de 3 jours à Bangkok.

    Il y a des backpackers qui acceptent le concept de prostitution en Asie, ont lu Sly & Manek. Ils ont intégré le concept fuck and forget.

    Mais bon, il est vrai que ce ne sont pas les backpackers les plus fréquents 😉

    Je garde des souvenirs magnifiques du Backpacking que j’ai fait, surtout le fait de voyager seul permet de rencontrer des personnes du monde entier. Et de bien pratiquer les langues.

  2. manek

    Tu as raison, c’est top pour apprendre à parler l’anglais, et les voyages forment la jeunesse.
    Voyager est une bonne chose, rester entre blancs à Khao San un peu moins, d’autant plus que le quartier est vraiment pas très pratique.
    Je n’ai rien contre les flashpacker, cet article reste du mauvais humour.

  3. Pingback: Être SDF à Bangkok. - Manek Bangkok

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer