Lorsque vous êtes blogger, vous êtes un peu « les pages jaunes » du pauvre. Vous recevez une dizaine de messages par semaine. Il y a deux types de messages: les messages qui vous donnent envie de répondre, par exemple,  « est-ce que tu peux écrire un papier sur l’intégration des étrangers dans la société thaïlandaise? »  et il y a ceux qui vous donnent envie de vous pendre. Le dernier message étrange que j’ai reçu concernait Airbnb.

Airbnb en Thaïlande

Je dois avouer une chose. Airbnb,  je n’ai jamais aimé le concept et je vais développer mon point de vue après, dans un autre paragraphe. Néanmoins, je comprends qu’une famille avec 2 enfants préfère louer une villa avec piscine à Phuket, au lieu de prendre 3 chambres d’hôtels dans un hôtel moyen. Ce que j’ai vraiment du mal à saisir, c’est pourquoi un voyageur solitaire va-t-il choisir un Airbnb au détriment d’un hôtel à Bangkok.

le meilleur dessin animé des United States of Trump dans les années 1990

Revenons à notre article coup de gueule.  Un lecteur que nous allons surnommer Mr X me demandait par email, si j’avais des bons plans Airbnb  à partager avec lui.

J’ai d’abord pensé  lui répondre :

« Tu devrais lire les avis laissés par les loueurs sur Airbnb  et tu trouveras ton bonheur facilement». 

Je lui ai répondu :

« L’offre hôtelière à Bangkok est énorme, tu peux trouver un 4 étoiles pour 2000 THB, pourquoi louer une chambre sur Airbnb ? »  

C’est alors que Mr X s’est énervé :

`

air bnb thailande

il était en colère

« Les prestations d’un Airbnb sont supérieures à celles d’un hôtel pour le même prix. Pourquoi payer un hôtel … »

J’ai eu du mal à comprendre son raisonnement. Comme je suis l’idiot du village, je lui ai demandé d’approfondir dans un email ce qu’il a refusé de faire. Il m’a donné exactement le même argument :

«  Pour le prix d’une petite chambre d’hôtel, j’ai une piscine, une cuisine, une salle de sport et un appartement. Impossible de trouver meilleur rapport qualité-prix »

Génial poto, tu viens de paraphraser ton message. Un dernier échange avec Monsieur X s’impose, il m’explique alors que ce n’est pas parce qu’il est en Thaïlande qu’il doit dépenser son argent sans faire attention, que c’est un truc de pauvre routard, que lui, rentier, préfère compter ses sous…

-C’est bon Manek, j’ai compris, Monsieur X est un français de droite, rentier crevard qui aime les filles thaïlandaises. Tu viens de donner la définition du tout riz c’est que su elle je ne peux pas l’écrire sur mon blog en Asie.

-Charles, tu deviens de plus en plus intelligent, que se passe-t-il ? 

Cet échange m’a donné  l’envie d’écrire cet article. Pourquoi je n’aime pas Airbnb.

Pourquoi je n’aime pas Airbnb en Thaïlande.

J’ai trouvé 5 arguments que je vais développer ci-dessous.

Louer une chambre d’hôtel fait vivre des gens

L’argument communiste de Manek. Alors oui, comme me l’a dit Monsieur X, quand tu loues un Airbnb sur Bangkok, tu auras toujours un appartement plus grand qu’une chambre d’hôtel pour le même prix. Cependant, quand tu loues un Airbnb, ton argent, tu le donnes à un riche propriétaire et à des riches actionnaires américains.

Au contraire, quand tu loues une chambre d’hôtel à Bangkok, ton argent servira à payer la femme de chambre, l’étudiante réceptionniste à mi-temps, le cuisinier de l’hôtel, etc…

les hôtels sont bon marché en Thaïlande

Pourquoi j’aime Bangkok? Parce que tu peux prendre une nuit dans un 5 étoiles, pour 100 euros la nuit. Tu peux trouver un hôtel propre à 30 euros la nuit, pourquoi se compliquer la vie avec un Airbnb ? Tu veux un exemple ? Je te donne une liste d’hôtels  à moins de 40 euros à Bangkok.

 Le check-in est toujours très lent

Tu arrives à Bangkok à 8 heures du matin après un vol de 15 heures, tu n’auras accès à ton Airbnb qu’à 15 heures, que faire de tes bagages? Dans un hôtel, tu laisses tes bagages à la réception, tu vas boire un café au bar de l’hôtel et à 11 heures, ta chambre sera prête. Avec Airbnb, dans la plupart des cas, cela n’est guère possible, ton appartement ne sera disponible qu’à 15 heures et pas avant.

cuisiner à Bangkok ?

En Thaïlande, tu peux manger un plat à moins d’un euro en bas de la rue, dans un centre commercial… Pourquoi aurais-tu besoin de cuisiner pendant tes vacances à Bangkok ? Oui, ton appartement Airbnb est équipé d’une belle cuisine, mais entre nous, tu ne vas jamais l’utiliser.

Mon guide manger pas cher en Thaïlande

Airbnb est interdit en Thaïlande

Le dernier argument est imparable. Je l’avais d’ailleurs donné à Monsieur X mais en bon radin, il s’en est moqué.

« le propriétaire sera sanctionné, pas moi ». L’attitude de l’avare français par excellence… Mais alors que dit la loi ? 

Le gouvernement thaïlandais est en train de contrôler les logements disponibles via Airbnb, afin d’appliquer enfin la législation qui interdit de louer son logement, notamment des appartements, sur une courte période (moins de 30 jours) pour ne pas concurrencer les hôtels.

Ma conclusion sur Airbnb en Thaïlande

L’industrie du tourisme Thaïlandais doit être soutenue. Si vous visitez la Thaïlande un jour, pensez qu’en payant votre hôtel un peu plus cher qu’un Airbnb, vous allez soutenir l’emploi en Thaïlande, vous allez soutenir des familles, vous allez aider des jeunes à aller à l’université.

manek


Share.

About Author

manek

Photographe, écrivain raté, comique pas drôle, gras et gros et un peu chauve, Manek aime parler de lui à la troisième personne. Le seul ami de Manek, Charles habite dans le coin droit de son cerveau. Manek aime : Céline Dion, les inconnus, manger des testicules de fugu, et Pang son amoureuse virtuelle.

2 commentaires

  1. je soutiens la plupart de tes arguments dans le cas de locations complete (villa, maison, etc..)
    ce qui est un reel probleme je pense même dans toute les grandes villes touristiques (il suffit de voir barcelone et ses rues vides d’habitants car tout les appart sont loué sur airbnb une fortune)

    mais tu as oublié un des principes de la base de airbnb: c’est la location d’une chambre chez l’habitant.
    Certains louent des villas entières, mais nombreuses personnes (comme moi en tant que hôte airbnb ) mettent a louer simplement une chambre libre dans leur appartement.
    En dehors de l’apport pécuniaire non négligeable, je rencontre aussi de cette manière pleins de gens venant du monde entier.

    Et en tant que « backpacker » louer une chambre chez l’habitant est grisant !
    Je me retrouve directement chez une famille du coin, qui pourra me donner les bons petits plans qui ne sont pas écrit dans les guides, je pourrai échanger avec des locaux + facilement, je serai dans des quartiers parfois bcp moins touristique où je n’aurais jamais pensé aller, etc..

    Je préfère 100x dormir chez l’habitant que de dormir dans une guest house rempli de backpackers qui restent entre eux (je caricature un peu… je sais) et airbnb me permet ce genre de chose.

  2. manek

    ah yes dormir chez l’habitant était le premier but d’AirBnb, maintenant tu trouves de tout sur AIRBNB en écrivant l’article j’ai trouvé un cyber café japonais qui propose une nuit sur airbnb.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer