Les chroniques de Manek

Comment j’ai perdu 20 kg, et raté ma tentative de suicide.

travailler Thaïlande.

Décembre 2017, je me pèse la balance indique 98 kgs, c’est la première fois de ma vie que je m’approche des 100 kgs, j’ai toujours été gras, mais la je suis devenu un gros porc, dans cette chronique je vais vous expliquer pourquoi j’ai pris du poid, et surtout comment j’ai réussi à perdre 20 kgs sans faire de régime. 

Petit porc blanc grassouillet

J’ai toujours été le petit garçon avec des grosses joues, j’étais gras sur toutes les photos. Il y a des personnes nées avec une super génétique comme David Beckham et puis il y a moi, le petit gros.

Je me souviens avoir consulté un spécialiste lorsque j’étais ado, qui m’a dit que si je ne faisais pas attention j’allais devenir obèse. 

Depuis, je suis au régime toute ma vie alternant un poid de forme à 73 kg, et un poid gras à 80 KG. 

Mauvaise fréquentation 

Début 2015, je rencontre une mauvaise personne au travail, il a l’air sympa, il me propose de travailler avec lui des projets, le courant passe très bien entre nous deux j’accepte, le début d’une longue descente aux enfers, d’une dépression et d’une tentative de suicide. 

Cette personne est une sorte de gourou, elle parle bien, et arrive toujours à me faire rêver, nous travaillons ensemble pendant deux ans, j’ai mon travail régulier à côté, pas facile de faire deux taffs à la fois. 

Je travaille 80 heures par semaine pour ne gagner qu’un salaire de working poor. Niveau nourriture, je mange des pizzas, des fruits secs, du riz, des cookies et toute la merde que je peux trouvé au supermarché . Je bois du café noir. Je ne bois presque plus d’alcool, mais je dois consommer 6000 calories par jour. 

Plus le travail est stressant, plus je mange. Le début d’un cercle vicieux qui me conduira à une dépression. Je suis trentenaire, dépressif et suicidaire, je suis devenu la caricature du trentenaire parisien dans un mauvais film français. 

Mon gourou contenu de me promettre des choses, comme un débile je continue à espérer. Au travail, j’ai l’air normal, même si on me fait remarquer que je commence à avoir plus de seins que la stagiaire aux meules énormes. 

Je suis devenu un gros porc. 

Je viens de me prendre un premier KO, je décide de fêter ça en mangeant une pizza, puis deux, puis trois. 

Dépression et tentative de suicide 

Un soir vers 23 heures, je suis seul chez moi, je décide de me couper les veines, et de me charcuter le bras droit. J’ai 33 ans, un bel âge pour mourir comme Christ, Jesus Christ ( à prononcer avec l’accent américain ).

J’avais déjà réalisé mes rêves de gosse, je me sentais vraiment mal dans ma peau, et j’en avais juste marre de cette vie de merde. 

Bac plus 4 deux licenses, pour au final se retrouver à bosser pour un salaire de merde.

Pour la petite histoire je suis dépressif, depuis que je suis collégien. J’ai tendance à m’enfermer sur moi même et à être très sombre. A l’université, j’étais plutôt normal grâce à ma jolie petite amie japonaise et sa poitrine énorme. 

Mon cerveau ne fonctionne plus, je suis prisonnier de ma dépression. Alors que j’étais anxieux, dépressif, pendant deux ans mon cerveau reboot comme par magie. Je vois mon bras en sang sur mon lit. 

Je viens de faire un formatage de disque dur.

A cet instant, je me trouve quand même bien débile. Je repense aux deux dernières années que j’ai perdu à cause d’une mauvaise rencontre. 

Je décide de me soigner et d’envoyer un email à mon gourou. 

Tu m’as fait des promesses que tu n’as jamais tenus, tu n’es qu’un gros fils de pute. 

Je décide de ne plus travailler avec toi. Sarabada.

La réponse est immédiate, il me menace d’un procès, je lui réponds d’aller se faire enculer. 

Je ne l’ai plus jamais revu depuis. 

J’aurais aimé vous en dire plus sur la nature du travail, mais cela ne sert à rien. Le passé est le passé.

Un jour il m’a envoyé un message pour me demander d’aller boire un café ensemble je refuse, change de numéro, de line, et je le bloque de partout. 

Nous avons toujours des amis en commun, je décide de ne plus les fréquenter.

Comme vous l’avez vu, être dépressif à cause d’un mauvais travail peut amener à une tentative de suicide. 

Écrire cet article n’était pas facile, j’ai longtemps hésité à l’écrire. De plus, je n’ai rien à gagner en écrivant un tel article.

J’imagine qu’il y aura des insultes du style, tu aurais du crever gros porc, c’est certainement la seule coupe 150 CC que je vais gagner avec cette chronique qui sera aussi la dernière du blog même si je ne sais pas quand je vais la publier.

Parler du suicide, de la dépression sur un blog est toujours mal vu, mais pour expliquer ma prise de poid, je devais en parler. 

Bref décembre 2017, je ne suis plus dépressif, je me sens bien dans ma peau, mais avoir grossi de 15 kgs me fatigue, j’ai mal au dos, j’ai des problèmes pour marcher, et je commence vraiment à ressembler à un Telletubies version obèse. 

Alimentation saine

Je vais consulter un spécialiste qui me dit que je suis simplement trop gras, trop gros, et que j’ai juste besoin d’un bon régime. 

Connard, j’ai été au régime toute ma vie, le mot yoyo devrait être tatoué sur mon bras.

Je décide donc de maigrir pour la énième fois. Cette fois pas de régime, juste changer mon alimentation. Je décide d’acheter une poêle de luxe pour pouvoir griller ma viande.

C’est tout con, mais un bon céréale killer utilise un bon couteau, j’ai besoin d’un bel outil pour me faire à manger. 

Mon alimentation est assez simple. 

  1. Petit Dej Rien  
  2. Midi 100 gr de Oatmeal, un shake de protéine et du lait de soja  
  3. Soir 200 gr de viande grillée, des haricots vert, et 100 grammes de pomme de terre. 

C’est tout ? 

Non, je bois deux shakes de protéine par jour.  J’essaie de limiter les sucres, au revoir les fruits,  le pain, et l’alcool. 

Tous les dix jours je m’autorise un cheat meal, qui peut être un Macdo, une pizza, des croissants, la poitrine de la numéro 87 du Baccara … 

Avant mon cheat meal, je ne mange qu’un shake de protéine, et le lendemain j’essaie de diminuer mes glucides en ne mangeant pas mes flocons d’avoine. 

Tout est question de balance comme le dirait Mr Miyabi dans Karaté Kid.

Je pratique le jeûne 15 heures par jour, c’est la façon la plus efficace que j’ai trouvé pour maigrir sans me priver. 

J’essaie de manger des aliments que j’aime le soir. Par exemple, du saumon, de la viande hachée, du boeuf, et de la viande porc façon Shabushabu. 

Pour les légumes, je préfère les haricots verts surgelés car j’ai la flemme de les préparer. Je prépare mes pommes de terre, ou mes patates douces je les cuisine pour pouvoir les utiliser pendant 5 jours. Vive les tupeerwares. 

Bref cuisiner mon repas du soir ne me prend que 10 minutes. Je peux même manger des hamburgers, en les faisant maison avec 3 tranches de pain complet, deux en dessous, une au-dessus.

Je remplace les frites par des haricots verts, c’est bon, pas cher, et peu calorique. 

Je n’ai vraiment pas l’impression d’être au régime, je suis heureux pour la première depuis des années.

L’eau, le thé vert et le café noir sont devenus mes meilleurs amis.

Si vous voulez maigrir, vous allez devoir boire, boire, boire et boire beaucoup d’eau minimum 2L par jour 3 si vous pouvez. 

Dans mon cas un grand café noir le matin, un petit thé vert au petit déjeuner et beaucoup de Volvic. 

J’ai acheté une Apple Watch juste pour avoir la petite alerte toutes les 45 minutes pour rappeler de bouger, et de boire de l’eau. 

Le sport quand tu n’es pas Mbappé 

Je n’ai jamais été sportif, au lycée j’étais le petit gras qu’on ne choisissait jamais dans son équipe. Je passais plus de temps sur ma Game boy advance qu’à faire du sport. 

Pour lutter contre mon mal de dos, je décide de faire du sport de la manière suivante 30-40 minutes de musculation et 20-30 minutes de cardio, minimum 4 fois par semaine. 

J’achète une Apple Watch pour voir ma progression.

Je déteste le sport, le retour à la salle de sport est difficile. Des le premier jour mon coach me propose de prendre des stéroïdes pour maigrir plus vite, je refuse poliment et je le vire. 

Mon programme de musculation est assez simple, je matte les vidéos de Body Time, Tibo in shape, et je suis un compte Instagram de programme half body. 

Je décide de faire des 3 à 4 exercices à la suite pour limiter mon temps à la salle de sport. Oui le sport je déteste, mais je dois en faire. La partie cardio est plus facile vive YouTube et Netflix. 

Si vous n’avez pas accès à une salle de musculation, je vous conseille d’acheter une machine cardio de chez Décathlon et de vous entraîner avec des vidéos YouTube. En 2018, perdre du gras est assez facile. 

Plus le temps passe, plus j’aime me rendre à la salle de sport, la déprime d’il y a deux ans n’est plus qu’un vague souvenir. Je me sens bien dans ma peau, je mange bien, et le sport me procure un équilibre que je n’ai jamais eu. 

Les suppléments alimentaires 

Petit paragraphe sur les suppléments. Je bois de la whey au chocolat, je prends de la créatine, et des multivitamines. Le coût est assez bas 30 euros par mois. 

La motivation pour maigrir 

Pour maigrir, les chaînes de Tibot, bodytime et des comptes Instagram randoms m’ont vraiment aidé. Je n’ai pas dépensé un euro dans un programme, dans une formation à 300 euros. Ma plus grosse dépense était ma poêle téfal et mon casque Bluetooth sony acheté d’occasion à Akihabara. 

Note de Manek, petite update, je t’utilise maintenant l’application Centrfit créé par Thor.

Le bilan 

J’ai perdu 20 kg en un an, et je suis heureux dans ma tête pour la première fois depuis 15 ans je ne suis plus dépressif.

Note de Manek, j’ai écrit cette chronique, il y a un an depuis mon poids est stable.

J’ai longtemps hésité à publier cet article ou à le laisser sur mon macbook jusqu’à la fin du monde. Ecrire sur une tentative de suicide n’est jamais facile, publier l’article et encore plus difficile. Cette chronique est le dernier article du blog. 

Merci à tous les lecteurs, vous pouvez continuer à faire vivre le blog dans les commentaires qui seront toujours publiés.

Votre saltimbanque Manek

 

ABOUT ME
manek
Ecrivain raté comme un ancien président, comique pas drôle, gras, un peu chauve, Manek aime parler de lui à la troisième personne. Le seul ami de Manek, Charles habite dans le coin droit de son cerveau. Manek aime : Céline Dion, les inconnus, manger des testicules de fugu, et Pang son amoureuse virtuelle.